JenaValve lève 100M – Series C Funding

Levée de fonds : JenaValve

JenaValve, un développeur basé sur Irvine, CA et fabricant de systèmes de remplacement de vannes aortiques transcathéter différenciés (TAVR), a augmenté de 100 M$ dans le financement de la série C.

La tournée a été menée par Bain Capital Life Sciences avec la participation des investisseurs actuels Andera Partners, Valiance Advisors, Gimv, Cormorant Asset Management, RMM et Venture Incubator. De nouveaux investisseurs ont rejoint le syndicat, dont Pictet Alternative Advisors SA, Qatar Investment Authority (QIA), Innovatus Capital Partners et Peijia Medical Limited.

L’entreprise a l’intention d’utiliser les fonds pour compléter son étude d’exemption de dispositif d’enquête (IDE) d’approbation préalable (PMA) pour obtenir l’approbation FDA pour son système de valve cardiaque trilogie, un traitement pour les patients à risque chirurgical élevé avec une régurgitation symptomatique et aortique sévère (AR.) En outre, JenaValve utilisera les produits pour renforcer ses initiatives de développement de données dans le monde réel en Europe, ainsi que pour développer ses capacités de fabrication dans le monde entier.

Dirigé par le PDG John Kilcoyne, JenaValve Technology est une société de dispositifs médicaux axée sur la conception, le développement et la commercialisation de solutions innovantes de valve cardiaque transcathéter pour le traitement des patients atteints de maladie de la valve cardiaque.

Le système de valve cardiaque TrilogyTM de la société est un système de remplacement de la valve aortique transcathéter («TAVR») conçu pour traiter les patients avec une régurgitation aortique symptomatique et sévère («AR») et une sténose aortique («AS») chez les patients à risque chirurgical élevé. Le système de trilogie a reçu l’approbation de CE Mark en mai 2021, fournissant aux médecins européens, pour la première fois, un dispositif avec de véritables capacités de traitement dual-disease.

Jena Valve reçue Désignation de dispositifs percées par l’administration américaine des aliments et drogues (FDA) pour faciliter l’examen de l’ALIGN-AR, un essai pivot aux États-Unis, dans le cadre de son application d’approbation préalable (PMA) pour le système de valve cardiaque trilogie pour le traitement de la régurgitation aortique symptomatique et sévère (AR) chez les patients à risque chirurgical élevé.

L’entreprise exploite également des emplacements à Leeds, U.K et Munich, Allemagne.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Les autres levées de fonds !